compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2018

CARNAVAL À LIMOUX

P1100495.JPG« Par un temps un peu gris, un peu mitigé nous voilà en train de gravir ce samedi de mars le chemin qui nous mène au château de Quéribus perché sur son rocher, dominant un paysage de vignes, de collines et plus loin le Canigou. Pendant une heure nous avons pu connaître l’histoire et découvrir les facettes de ce château et monter encore plus haut dans le donjon !P1100506.JPG

Après cette ballade vertigineuse, un repas a été apprécié à Cucugnan, petit village calme à cette période de l’année. Ensuite direction Limoux où nous attendait son carnaval que l’on a pu voir l’après-midi et le dimanche matin.

P1100552.JPGLe carnaval de Limoux est différent des autres carnavals, par sa durée tous les WE pendant 3 mois et ses groupes qui différent d’un WE à l’autre. Chaque groupe est accompagné par une fanfare et déambule d'un bar à l'autre sur la place centrale de Limoux C’est très joyeux et coloréP1100557.JPG

Et bien sûr, il ne fallait pas partir de Limoux sans aller déguster la célèbre blanquette ! chose que l’on a fait en visitant une cave familiale.

 

Ce fut un WE apprécié par tous, culturel, festif et très convivial »

Pour d'autres photos et vidéos regarder l'album à coté.

26/03/2018

THEATRE CONDUITE INTERIEURE

Conduite intérieure.JPG

HORS JEU de Enzo Cormann
Mardi 27 et Mercredi 28 mars à 19h
 
durée du spectacle : 1h15


Gérard Smec, 55 ans, ingénieur diplômé, se retrouve au chômage suite au rachat de son entreprise. 
Inscrit au Job Store (ex ANPE, ex Pôle Emploi…) depuis deux ans, il est soumis aux lois implicites d’un marché de l’emploi
dans lequel il n’a manifestement plus sa place. Désormais hors jeu, après trente ans de carrière,
Smec a été effacé de la photographie de groupe de sa classe d’âge.

La pièce d’Enzo Cormann, inspirée d’évènements réels, met en scène les différents degrés de la disqualification sociale
comme autant d’étapes vers la catastrophe, à l’heure où le taux de chômage européen a passé la barre des 26 millions de personnes.



  MICHE ET DRATE de Gérald Chevrolet
Jeudi 29 et Vendredi 30 mars à 19h

durée du spectacle : 1h

« MICHE est le rond, l’harmonie, la réflexion, la pensée, la miche de pain.
DRATE est le carré ou la flèche, l’instinct, la ligne droite.
MICHE et DRATE sont les deux parties du cerveau qui dialoguent au bord du monde. 

Voici vingt-quatre courtes histoires pour petits hommes… ou petites femmes
comme autant de vignettes savoureuses, de petits moments de rien du tout d’où le théâtre naît. 
» G.C.


4 acteurs, deux femmes, deux hommes, pas d’installation technique particulière.
Entre les scènes il y a parfois des chansons de Gainsbourg, de Renaud, de Bashung, Noir Désir,
et d’autres chantées par les comédiens, accompagnées à la guitare ou A capella.
Il nous arrive de distribuer quelques assiettes de bonnes gourmandises à déguster
avec un verre de bon vin de la région pendant le spectacle, ou de cuisiner carrément pendant le jeu.

 

ALPHONSE de Wajdi MOUAWAD
Samedi 31 mars à 19h
durée du spectacle : 1h10

Alphonse a disparu.
Dans la toute première représentation les spectateurs peuvent le voir très loin,
tout au bout du champ qui vient tout juste d’être fauché. Les autres personnages le désignent.
Alphonse, il est là-bas. Mais tout le monde le cherche. Un fil rouge est tracé dans le champ.


Les scènes se succèdent et sont reliées les unes aux autres par l’entrée ou la sortie d’un des personnages
qui sert de pivot aux autres qui avancent le long de ce fil rouge.
Les spectateurs sont libres de se poser là où ils veulent de s’asseoir ou pas,
et de se trouver ou non dans la zone de jeu qui n’offre aucune frontière. 


Jusqu’à la fin. 
Là, Alphonse vient à notre rencontre et nous explique tout. Nous sommes alors à l’autre bout, devant un petit mamelon boisé, et la nuit tombe.

 

 

3 spectacles réalisés par Conduite Intérieure

mis en scène par Christian Chessa

avec Agnès Buissan, Elsa Poty, Philippe Béranger et Christian Chessa

 





Conduite Intérieure est subventionnée par la Préfecture de la Région Occitanie – Direction des Affaires Culturelles, 
Le Conseil Régional de l’Occitanie, le Département du Gard, le Département de l’Aude,
la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise Corbières et Minervois, la Ville de Nîmes et le CGET

 

08/03/2018

ON RÉCOLTE CE QUE L'ON SÈME

CMCAS Languedoc

SLVIE COSTIERES

Salle Verdier 222 rue de Maupassant

CINE SOCIAL

JEUDI 22 mars 2018 à 18h30

ON RECOLTE CE QUE L’ON SEME

Alaa Ashkar

On récolte ce que l'on sème.JPG

Quand j’étais petit, j’ai tout naturellement accepté mon identité d’Arabe israélien, comme 
l’ont fait mes parents avant moi. J'ai cherché à comprendre comment ils ont vécu la période 

d’assimilation à l’État d’Israël, et leur première réaction a été le refus d’en parler, par peur 
des autorités.  

La seule qui était naïvement réceptive à mes préoccupations était Miral, ma nièce de 12 ans. 
Comme moi à son âge, elle va à l’école arabe israélienne et apprend que les juifs sont enfin 

retournés chez eux après 2000 ans d’oppression et de souffrance en exil. Comme moi à son 
âge, elle ne sait pas ce que c’est la Palestine, rien n’est mentionné dans ses leçons de l’histoire 

du Proche-Orient au 20   siècle.  

Pour moi, il est impossible de se projeter dans l'avenir, quel qu'il soit, sans connaître le passé, 
qui est très présent, d’autant plus lorsqu’il est caché. J’ai eu envie de revenir sur le processus 

personnel que j’ai traversé pour sortir de la prison intellectuelle israélienne et découvrir 
mon identité palestinienne. Avec une caméra discrète, je me suis laissé perdre dans des lieux, 

dans des paysages, et dans des visages, connus et étrangers, pour retrouver  mon chemin… 

 

Cmcas Languedoc.jpg

Renseignements Cmcas 0810.170.700 – Inscription par coupon réponse. Tarif OD/AD 1€ à régler sur place