compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2017

LE "CHE" GUEVARA EN BOLIVIE "LES RAISONS D'UN ÉCHEC"

SLVIE COSTIERES – CMCAS LANGUEDOC

Salle Verdier 222rue de Maupassant Nîmes

CONFÉRENCE Yves VERDEIL

Mardi 14 févier 2017 18 h 30

LE « CHE »Guevara en BOLIVIE

Les raison d’un échec

Peut-on exporter la révolution ?

Le Che.JPG

Alors qu'il est jeune étudiant en médecine, Guevara voyage à travers l'Amérique latine, ce qui le met en contact direct avec la pauvreté dans laquelle vit une grande partie de la population. Son expérience et ses observations l'amènent à la conclusion que les inégalités socio-économiques ne peuvent être abolies que par la révolution. Il décide alors d'intensifier son étude du marxisme et de voyager au Guatemala afin d'apprendre des réformes entreprises par le président  Jacobo Arbenz Guzmán, renversé quelques mois plus tard par un coup d'État appuyé par la CIA. Après le renversement d'Arbenz, Guevara arrive au Mexique où il rencontre Fidel Castro, expulsé de Cuba après une tentative d'insurrection armée contre la dictature de Batista. Fidel veut créer un groupe de combattants pour reprendre la lutte. Entre les deux hommes l'accord est total et Guevara fait partie des 82 révolutionnaires qui, le 25 novembre 1956, rallient Cuba à bord du Granma."

Après plus de deux ans de guérilla durant laquelle Guevara devient commandant, ce groupe prend le pouvoir à Cuba en renversant le dictateur Fulgencio Batista en 1959.

En 1965, après avoir dénoncé l'exploitation du tiers monde par les deux blocs de la guerre froide, il disparaît de la vie politique et quitte Cuba avec l'intention d'étendre la révolution. Il se rend d'abord au Congo-Léopoldville, sans succès, puis en Bolivie où il est capturé et exécuté sommairement par l'armée bolivienne entraînée et guidée par la CIA.

Le Che2.JPG